•  

     

     

     

     

     

    l'autre nuit Gabriel le cruel
    a déraciné deux de mes arbres
    amputant mon paysage antérieur



    pourtant ils resteront gravés
    cuivrés comme une eau-forte
    bien plantés dans ma mémoire

     

     

     

     

     

    gravure sur cuivre : Philippe Turpin, Cilaos, île de La Réunion (il fait chambre d'hôte et ouvre volontiers son atelier...c'est tentant...)

     

     

     

     

     

     

     

     

    un arbre est une maison---quand un arbre tombe, pour moi c'est une maison qui s'écroule et cela ébranle aussi mes fondations...

     

     

     

     

     

     

    Gravures de Philippe Turpin

     

     


    2 commentaires
  •  

     

     

     

     

     

     

    Si forte, l'eau...

    avec la complicité

    de son amie la brise,

    elle tord tout !

     

     

     

    Rien ne lui résiste ,

    le fer  frissonne

    la pierre gondole

    le bois ondoie...

     

     

     

    Aqua ça sert

    de filer  droit

    si l'on ignore pourquoi

    pas  de travers

     

     

     

    Vu  d'en eau le monde

    est bien plus beau

    plongeons dans le monde

    qui rêve...

     

     

     

     

     

    le monde à nos pieds

     

     

     

     

     

     

     

    piano

     

     

     

     

     

     

    mezza voce

     

     

     

     

     

     

     

    cantabile

     

     

     

     

     

     

    maestroso

     

     

     

     

     

     

    fortissimo

     

     

     

     

     

     

     

     

    fortississimo

     

     

     

     

     

     

    appassionato

     

     

     

     

     

     

    con fueco

     

     

     

     

     

     

    con brio

     

     

     

     

     

     

    staccato (en détachant les notes)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    le monde vu de plus loin

     

    Photos : Paris, fontaine Medicis, jardins du Luxembourg, décembre 2018
    tout en nuances


    5 commentaires
  •  

     

     

     

    Les arbres comme les cathédrales

    nous font lever les yeux au ciel

     

    et nous racontent l'histoire

    de la vie

     

    des feuilles qu'on noircit

    des écrits qui s'envolent

    des rencontres au sommum

     

    les arbres font des pieds

    et des mains

     

    ok Platane

    dis-moi, il est encore loin, le printemps ?

     

     

     

     

    !

     

     

     

     

    Arboricool

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Photos : Paris, jardins du Luxembourg, décembre 2018.
    allusion : ok Google, nouvellement installé chez moi....


    2 commentaires
  •  

     

     

     

     

    ...car il reviendra, le temps des lilas...

     

     

     

     

     

    Photo : dans le flou des lilas derniers


    4 commentaires
  •  

     

     

     

    ...quand tu descendras au ciel...

     

     

     

     

     

    Photo : Paris, jardins du Luxembourg, décembre 2018.


    2 commentaires
  •  

     

     

    ...quelque chose en nous...

     

     

     

     

    de Tennesse...ou de Polnareff...alors on ira tous au paradis

     

     

     

     

     

     

     

     

    Photo : jardins du Luxembourg, vendredi dernier


    3 commentaires
  •  

     

     

     

    ce qui s'appelle aussi "filer le train" (d'atterrissage)


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique