• La potion que l'on va m'injecter en fin de semaine me permettra d'espérer en boire encore longtemps...l'année prochaine...

     

     

     

     

     

     

     

     

    ....des voeux qui volent au vent...

     

     

     

     

     

     

     

    Photos : Calvi, Castagnicia, mai 2019.


    8 commentaires
  •  

     

     

     

     

    il ne suffit pas d'avoir du cœur

    parfois on aime trop
    parfois pas assez
    difficile de trouver le juste milieu

     certains le trouvent
    pile poils !

     

     

     

     

    une famille métissée (pléonasme)

     

     

     

     

     

     

    le petit est-il marron parce que ses parents mangent des marrons ? (antanaclase)

     

     

     

     

     

     

    et le petit dormait sur ses deux oreilles (ironie par antiphrase)

     

     

     

     

     

     

    Photos : cochons libres dans la Castagniccia, Corse, mai 2019


    7 commentaires
  •  

     

     

     

     

     

     ce titre est écrit avec l'accent de certain rébus

    (clin d'œil à Géhèm)
    vous comprendrez ainsi
    pourquoi  j'ai choisi ce siège
    où  asseoir  sa  réflexion

    ( pas de sous-entendu
    tout cela vient du  cœur wink2)

     

     

     

     

     

     

    on n'a pas le cœur que sur la main

     

     

     

     

     

     


     

     

     

    Géhèm16/08/2019 18:51
    Oh, tu* sais, je crois que je suis comme tous les hommes : en fait, j'ai les sentiments dans mon slip. ;o)*Charlie

     

     

    Photo : musée des arts déco, Paris, janvier 2011

     


    7 commentaires
  •  

     

     

     

     

     

     

    On dirait le sud
    (clin d'œil à Almanito)

     

     

    bleu

     

     

     

     

     

     

    blanc

     

     

     

     

     

     

    rouse

     

     

     

     

     

     

    tout ce beau linge
    n'est peut-être pas  du  métis
    je ne l'ai pas  regardé à la loupe

    vaste sujet : qu'est-ce qu'un vrai  métis ?
     celui qui a la chaîne en coton et la trame en lin
    mais il faut aussi qu'il contienne au moins 40% de lin
    un métis est plus solide que le coton et moins cher que le lin
    bon  j'arrête  là  cette  pyramide  d'explications  primaires...

     

     

    un beau métis ? un fil blanc et un fil de couleur.....et on croise tout ça...

     

     

     

     

    une image vaut toutes les explications ?
    pas toujours...ce sont les textes  qui font loi

     

     

     

     

    musée de la Corse à la citadelle de Corte

     

     

     

     

     

     

     

    un texte, c'est sacré
    et les textes  sacrés  déclarent le métis  impur
    interdit (Deutéronome 22.11)

    on ne mélange pas les torchons et les serviettes ?!!
    tout cela pour une vieille bagarre entre Abel et Caïn ?!!

     

     

     

    "Bibliquement parlant les étoffes mixtes étaient interdites, considérées comme impures
    "ne t'habille pas d'une étoffe mixte faite de laine et de lin" Deuteronome 22-11
    Il s'agit de tissus fabriqués avec des fibres animales et végétales (chaatnez).
    On peut imaginer que le conflit qui opposa Caïn et Abel, l'un agriculteur et l'autre éleveur n'est pas sans rapport avec ce précepte.

    De fait, au Moyen Age encore, les étoffes mixtes étaient relativement rares,
    d'abord parce que la tradition religieuse persistait
    mais aussi à cause des abus de contrefaçons.
     Les clients pouvaient être lésés quant à la qualité du produit.
    C'est pour pallier ce genre de problème que les corporations interdirent la production d'étoffes mixtes.
    Mais il existait des exceptions comme toujours.
    Les plus courants étant les brocards (lin, soie et fil d'or) et la futaine (laine et coton)."


    (extrait du blog De Gilles Tissus)

     

     

    Photos : 1, 2, 3 Bastia
    4 Corte
    Liens : confréries
    textile

    tissus


    6 commentaires
  •  

     

     

     

     

    ceci est un...↑ montage !

     

     

     

     

     

     

    ciel!

     

    nom d'une pipe!
    ceci n' est pas un palmier ?!

    malade, com-plè-te-ment maladeuh

     en Corse

    comme dans tout le pourtour  méditerranéen

    sombre histoire...

     

     

     

    frère (et sœur) d'infortune...

     

     

     

    frères d'infortune

     

     

     

     

     

     

    l'ami réverbère propose une perruque à l'infortuné qui a perdu ses palmes...

     

     

     

     

     

     

    photo collector...la citadelle de Bonifacio sera nue comme un bleu de Matisse...

     

     

     

     

     

     

     

    mais  revenons à nos Matissons

    lui aussi aimait les palmiers

    il a stylisé ce motif végétal pour les vitraux en tuyaux d'orgue

    de la Chapelle du Rosaire à Vence

     

    6 larges vitraux pour l'espace fidèles et 9 vitraux plus étroitspour l'espace des Soeurs Dominicaines

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    et   les palmiers apparaissent
    dans nombre de ses œuvres

     

    affiche, danseuse créole

     

     

     

    feuilles du palmier, Tanger

     

     

     

     

    intérieur avec rideau égyptien

     

     

     

     

    nature morte à la grenade

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Tempête sur Nice...oui, avec le charençon qui le ronge, les palmiers sont sous la tempête...

     

     

     

     

     

     

     

    Photos de Corse, mai 2019
    œuvres de Matisse, images glanées sur le net

     

    Matez mon Matisse

     

     


    10 commentaires
  •  

     

     

     

     

     

    finalement
    on peut  prendre goût
    à la convalescence

     

     

     

     

    on peut dire que j'ai été auscultée sous toutes les coutures...et recousue de fil blanc...

     

     

     

     

     

     

     

     gauche la carotide (gauche!!), zut, un peu bouchée...à droite les yeux (surtout le droit) zut, trop de tension, rincez vous l'œil tous les soirs, madame...

     

     

     

     

     

     

     

     

    ...allez, c'est encore habitable !!! la preuve c'est que je m'y sens de mieux en mieux

     

     

     

     

     

     

     

    le bleu, c'est pour bientôt ! Henri m'a permis cette fantaisie en attendant, hisoitre de rester dans le ton

     

     

     

     


     

     

     

     

    Photos : Au bon marché, Paris, juin 2019

    Philippe Cognée


    10 commentaires
  •  

     

     

     

    ...rime avec clinique...je reviens dans quelques vagues...j'espère...

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Crique

     

     

     

     

     

     

     

    Piana

     


    10 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires