• Sous le choc

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Sous le choc

     

     

     

     

     

     

     

    « La nuitC'est cloche »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 24 Février à 16:08

    Poignant, pauvres tibétains! Dans quelle ville sont-ils?

    2
    Dimanche 26 Février à 09:56

    Des photos très dures. Dues probablement à l'invasion chinoise !

    Bon dimanche Mélanite

    3
    Dimanche 26 Février à 11:07

    Oui le choc de la vie volée...

    4
    Dimanche 5 Mars à 14:58

    mais d'où sortent-elles ces photos ?

      • Lundi 6 Mars à 09:17

        Ce sont des oeuvres de Gao Bo, photographe chinois né en 1964, qui a vécu les exécutions publiques lors de la révolution culturelle
        le suicide de sa mère sous ses yeux, les exactions au Tibet, auquel il rend hommage ici...

        Il a entouré de vieilles photos, prises dans les années 80 au Tibet, d'un cadre et d'inscription tracés avec son propre sang.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :