• Mon objectif

     

     

     

     

     

    n'est pas sale

     

     

     

     

     

     

    A-texte

     

     

     

     

     

     des particules
    d'une insoutenable légèreté
    posées sur l'eau

    donnent à croire
    qu'elle est brouillée

    mais l'eau grouille
    d'une vie multiple

    et fait les yeux doux
    lorsqu'on la touche

    vraiment

     

     

     

     

    A

     

     

     

     

     

     

    Eau1

     

     

     

     

     

     

    Eau2

     

     

     

     

     

     

    Eau3

     

     

     

     

     

     

    Eau4

     

     

     

     

    Photo : chez la grenouille
    jardin des plantes
    Paris, juin 2014

    « Pierre qui rouilleAvoir un grain »

  • Commentaires

    1
    Lundi 15 Juin 2015 à 02:22

     

    telos

    le sujet est bien amené.j'adore la 2...c'est poésie cet article

    suzanne

    Quel beau spectacle !
    Du grand art !!!

    chris H

    Superbe série aquatique !
    Contrastes et reflets accentuent la vie du milieu et offrent de la magie à tes prises de vue... J'aime beaucoup la calligraphie de la première et la grenouille verte :)

    Nath

    Un vrai trésor cette eau ! Une très belle série que j'aime beaucoup. Graphiquement intéressant... aussi !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :