• Histoire d'amour ~2~

     

     

     

     

     Glycine0

     

     

    Depuis l'épisode ~1~, le vieux grillage est parti,
    la glycine aussi a bien failli...
    mais ouf
    elle s'en est tirée avec une coupe sévère
    (il a bien fallu renoncer aux vieux attachements)
    ce qui n'est pas pour inquiéter
    cette championne de la vitalité

     

     

     

     

    Glycine1

     L'autre jour je vais discuter avec ma glycine (au coin à droite),
    peu après un grand débroussaillage
    et je découvre :

    "Moi, liane !...je vais m'accrocher et m'élever
    puisque telle est ma nature
    Voyoooons, où vais-je aller ?

    Là !!! Trouvé ! Go ! Go !"

     

     

     

     

    Glycine2

    !!!! je rêve ou elle y est allée tout droit ???

     

     

     

     

     

    Glycine3

    eh be non !! je ne rêve pas !!!

     

     

     

     

     

    Glycine4

     emportée par son élan
    elle a même dépassé la cible !
    qu'à cela ne tienne
    machine arrière toute !

     

     

     

     

    Glycine5

    et en avant ! 
    elle a dû profiter du fouillis, de l'anonymat
    et de ma distraction,
    car cela ne date pas de cette année !

    mais comment les plantes voient-elles ??

     

     

     

     

     

    Glycine6

    "Moi Liane" à l'assaut du houx

     

     

     

     

    Glycine7

    Yeah ! la tête dans les nuages !
    "Moi Liane" a coiffé le houx sur le poteau !
    Elle m'impressionne, cette glycine
    elle force mon admiration !

    Non, Liane, pas le paulownia !...

     

     

     

     

     

     

    Glycine8

    non Liane, pas la grange non plus !

     

     

     

     

     

     

    Glycine9

    si nous n'arrêtons pas Dame Liane
    pauvre houx ne sera plus que l'ombre de lui-même

    la prochaine fois
    je n'y vais pas avec l'APN
    mais avec le sécateur...
    qui aime bien châtie bien...

     

     

     

     

    Photos : chez moi, côté cour, 2015.

    « Histoire d'amour ~1~Au-delà »

  • Commentaires

    1
    Samedi 13 Juin 2015 à 05:54

    Ah non ! N'y touche surtout pas... :)
    Quelle belle histoire d'amour ou d'amitié ces deux là, c'est presque touchant, je suis sincère...
    C'est "vivant" chez toi, j'aime beaucoup. Merci de partager, mots et images...
    Belle soirée.
    Julie.

    Mag*

    Mon pommier du japon résiste aussi à cette belle envahissante, et ses Lianes par-cours tout le long de ma maison. C'est un beau cheminement, envers et contre tout !

    chris H

    Belle histoire sur l'incroyable puissance de pousse de la belle glycine :)

    *

    Il est des liens
    Si fortement ancres
    Que rien ni personne
    Ne pour briser

    almanito

    Oui, oui, tout droit, elle sait ce qu'elle veut, ta championne de liberté! J'adore le dialogue et les réflexions entre deux photos:).
    Doucement le sécateur, hein!

    Tyaz

    On peut dire qu'elle a de la suite dans les idées ta glycine !! je ne peux jamais voir évoquer le mot "glycine" sans que me revienne une contrepèterie (pas très fine, je le reconnais) remontant à mon enfance, bizarre ...

    photodilettante

    j'ai toujours rêvé d'en avoir une.. je peux donc espérer à cette vitesse qu'elle arrive chez moi..

    Gaya Nature

    Un vrai bonheur que de te lire, tu m'as bien fais rire. J'ai toujours rêvé d'en avoir une, mais j'ai peur qu'elle envahisse chez les voisins (nos jardins sont mitoyens). Laisses lui donc sa liberté, elle se plait tellement chez toi, et puis une histoire d'amour, on y met pas fin ainsi, surtout quand ça marche! :-)))

    Bises

    Monik

    Houx,là là...effectivement! En voilà une qui voit loin et qui a la folie des grandeurs!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :