• Accompagnement

     

     

     

     

    elle aurait aimé
    la piqûre d'une abeille
    et puis le grand sommeil

    mais il n'est pas donné
    même à quelqu'un de bien
    de mourir comme un chien

     

     

     

     

    au bout du couloir

    « Ni fleursElle »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 17 Novembre 2016 à 11:21

    Ces quelques mots sont si forts..

    Ce n'est pas que le chien ne le mérite pas, mais on pourrait faire un effort pour les humains.

    Le médecin m'a dit: "On pourrait garder ton père dans cette chambre d'hôpital, et lui administrer tous les traitements possibles, mais il ne s'en sortira pas. Tu peux le ramener à la maison et il finira sa vie dans sa famille parmi les gens qui l'aiment et qu'il aime".

    Nous n'avons pas hésité. Et un mois plus tard, il s'en allait, apaisé, entre nos mains assemblées.

    Désolé Mélanite.

    2
    Jeudi 17 Novembre 2016 à 13:32

    Très émue par ce tendre billet, je pense fort à toi Mélanite.

    3
    Samedi 19 Novembre 2016 à 09:18

    Faire fleurir la Vie

    en nouveaux boutons

    ainsi en va l'univers

    Amitié Mélanite

    4
    Dimanche 20 Novembre 2016 à 10:12

    Bon courage à toi Mélanite. Je t'embrasse.

    5
    Dimanche 20 Novembre 2016 à 15:56

    Emotion... Très belle photo

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :