• A vos plumes

     

     

     

    les alchimistes autrefois
    se sont penchés sur des livres de plomb
    et ils en ont fait dans le plus grand secret
    des livres d'or

     

     

     

     

     

     

    ...tout n'est pas écrit...

     

     

     

     

     

     

    ...un livre d'or est empli de paroles silencieuses...

     

     

     

     

     

    Photos : 1 expo monumenta A. Kieffer, Sternenfall (Chute d'étoiles)
            2 transmutation de la précédente ;-)))

    « Un jour sans finNoircir une feuille blanche »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 22 Novembre 2015 à 07:32

    c'est original.

      • Dimanche 22 Novembre 2015 à 12:48

        Une seule, l'autre est une copie ;-)))

    2
    Dimanche 22 Novembre 2015 à 07:51

    Il fallait y penser… Superbe

    Très bon dimanche

      • Dimanche 22 Novembre 2015 à 12:50

        Tu veux dire, avoir du plomb dans la cervelle ? ^^

    3
    Dimanche 22 Novembre 2015 à 10:38

    Joliment fait.
    Bonne journée

      • Dimanche 22 Novembre 2015 à 12:50

        Merci. Bonne journée, Pascale.

    4
    Dimanche 22 Novembre 2015 à 12:25

    Les livres de plomb du Sacromonte mêlent écritures chrétiennes et arabe, ça facilitait le boulot des alchimistes, forcément!

      • Dimanche 22 Novembre 2015 à 12:53

        Les faux de Grenade, en plus...  ouch

    5
    Dimanche 22 Novembre 2015 à 14:41

     

    Ho ! Ce sujet me ravie ...Tu es allée à cette expo ?  Ta photographie est étrangement mystérieuses, j'aime la matière ( d'une certaine façon ), les textures plus particulièrement et la transformation " le recyclage de l'infini " ... Rubriques

    « L'exposition au Grand Palais s'appelle Sternenfall. C'est un titre que j'ai donné à certains de mes tableaux il y a des années. Ce titre comprend la naissance et la mort de l'univers avec toutes ces étoiles qui naissent et meurent chaque jour comme des êtres humains. 100 millions d'années pour une étoile c'est peut-être comme une minute pour nous. Les rapports de temps sont différents. Et quand une étoile meurt, elle explose, elle devient incandescente, blanche et elle explose en envoyant toutes sortes de débris et de poussières dans l'univers à des distances inimaginables. Et puis cette matière se rassemble, coagule et forme de nouveau une étoile, une autre étoile. Rubriques Sternenfall parle de ce métabolisme universel, ce métabolisme de la nature et des astres. Ce titre ne comprend pas seulement notre vie, il comprend l'univers. » Anselm Kiefer

    Je reste Silencieuse sur la première, et j'aimerai tout écrire sur la deuxième ...

    « Il ne faut pas comprendre ce que je veux dire dans mes œuvres. Il faut voir quelque chose.

    Il faut voir avec son propre système de réflexion, sa propre histoire et exprimer ce que l’on éprouve, ce que l’on pense et quelle combinaison on peut construire avec.

    Chaque spectateur doit en quelque sorte finir l’œuvre avec son regard. » Anselm Kiefer 

     

    Merciiii pour cette découverte !  Rubriques

      • Dimanche 22 Novembre 2015 à 16:07

        Et comment, oui j'y suis allée. Cela fait des années, mais le souvenir de cette expo est indélébile. J'avais adoré.

    6
    Dimanche 22 Novembre 2015 à 14:46

    Sur Google à " image " Sternenfall (Chute d'étoiles) , j'y est croisé la photographie de ta belle petite Messagère !

    Tu as vus ?

      • Dimanche 22 Novembre 2015 à 16:08

        En effet !!! oups c'est l'indiscrétion de l'ami Google ! mais bon, je l'aime bien dans cet environnement chargé de sens...

      • Lundi 23 Novembre 2015 à 12:03

        Après tout, elle est Une Etoile !  Rubriques

    7
    Dimanche 22 Novembre 2015 à 14:48

    Seul les mots invisibles et silencieux

    lus par des lecteurs de passage

    aux regards si mystérieux

    peuvent transformer

    le tristesse de plomb en or de joie

     

    Amitié Mélanite

    8
    Dimanche 22 Novembre 2015 à 14:57

    Je ne connaissais pas ce pan de l'histoire ...

    Ensemble de 22 plaques de plomb gravées d'une écriture latine mêlée d'arabe, découvertes en 1595-1599 dans une grotte de la colline du Sacromonte, près de Grenade. Elles expriment la sollicitude de la Vierge pour les Arabes chrétiens de Grenade depuis les temps évangéliques, et apparurent comme un faux forgé au 16e siècle par les Morisques (sans doute Alonso del Castillo et Miguel de Luna)

      • Dimanche 22 Novembre 2015 à 16:19

        Alors merci à Almanito de traduire mes "livres de plomb" wink2 c'est vrai je reste peut-être trop souvent absconse...

      • Lundi 23 Novembre 2015 à 12:36

        mélanite ce n'est pas grave que tu puisse faire parfois des articles aux allusions sibyllines.

        J'aime le mystère, et puis si je suis intéressé, je cherche et je recherche ... .

      • Lundi 23 Novembre 2015 à 13:55

        C'est ce que je me dis, et j'ai vu que tu le faisais ;-)... et j'aime les esprits curieux (tu vois, encore un exemple de profondeur)

    9
    Dimanche 22 Novembre 2015 à 15:10

     " Nous foulons la même Terre, et il coule la même sève dans nos veines. 

    Mais, décrypter le silence qui est d'or, découvrir les saintes et vrais écritures,

    Reste lourd, comme l'autel d' une chape de plomb . "   MAG *

      • Dimanche 22 Novembre 2015 à 16:15

        Descartes : "Le bon sens est la chose du monde la mieux partagée".

        Le vrai l'est beaucoup moins, souvent les humains préfèrent partager un faux...

    10
    Pat
    Dimanche 22 Novembre 2015 à 18:11

    Tu nous délivres ici un beau sujet sur l'alchimie des  anciens !!

    Merci pour les commentaires de tous !! on s 'enrichit

    Bonne fin de week end Biz

     

      • Lundi 23 Novembre 2015 à 00:32

        Week-end fini...bonne semaine !

    11
    Dimanche 22 Novembre 2015 à 22:53

    Puissent les hommes transformer aussi leur esprit. Le seul problème sera la ruée vers les esprits qui va créer un autre chaos

      • Lundi 23 Novembre 2015 à 00:35

        Ruée...ruer...c'est vrai que l'homme est comme sa plus belle conquête, il a tendance à s'emballer...

    12
    Lundi 23 Novembre 2015 à 00:03

    Serait-ce cela l'alchimie de la vie, alors que vive la poésie !

      • Lundi 23 Novembre 2015 à 00:39

        ;-) Ce soir le vent est tombé...ce ne sera pas une "nuit de rage" (Margi)...

        "Pas d'aile, pas d'oiseau, pas de vent, mais la nuit. Rien que le battement d'une absence de bruit." (Guillevic)

    13
    Lundi 23 Novembre 2015 à 14:43

    Ce battement, n'est-il pas le battement de la vie ? même si le battement est tombé... Il va se relever !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :